Ondes de choc

La lithotritie extracorporelle (LEC), utilisée en France depuis plus de 30 ans, a bénéficié au fil des années de nombreuses évolutions technologiques et a confirmé sa place prédominante en première intention de traitement des calculs rénaux.

La LEC reste le standard pour le traitement des calculs < 20 mm et pour celui de l’enfant, et constitue aujourd’hui la solution la moins invasive, à faible risque.

La LEC a également bénéficié des progrès constants sur les éléments d’imagerie, permettant ainsi de réduire la radiation pour les patients et les équipes médicales. Le repérage du calcul se réalise en itératif (radioscopie) ou en temps réel (échographie).

L’efficacité du traitement est optimale à une fréquence de tirs de 60 coups par minute (1 Hz) jusqu’à 120 par minute (2 Hz). La cavitation induite par chaque tir doit avoir le temps de se résorber pour faciliter la transmission de l’onde de choc suivante. Plus le rythme des impulsions est lent, plus la fragmentation des calculs est efficace et rapide.

Leader de la prestation mobile en temps partagé

Leader de la prestation mobile en temps partagé

Assistance technique aux praticiens

Assistance technique aux praticiens

Savoir-faire et qualité de prestation

Savoir-faire et qualité de prestation